Poser une terrasse en bois sur pelouse

 

Double-structure-sol-meuble-fondation-Hapax-Rock

Comment poser une terrasse en bois sur pelouse ?

 

fondation abri de jardin pelouse

fondation abri de jardin sable

Un sol meuble est un terrain instable tel que du gazon, la terre, une pelouse, remblais, sable, etc… Il faut compter au minimum 3 ans pour que le sol remblayé se stabilise naturellement.  Nous vous mettons en garde contre certains articles sur la toile qui conseillent de poser directement les plots réglables sur le terrain. Vous devez décaisser le sol de la terre végétale (minimum 20 cm de profondeur) et réaliser une base en béton ou avec une dalle béton. Mais réaliser les fondations en béton oblige à attendre plusieurs jours de séchage, sans compter le fait qu’il faut une bétonnière à disposition, une remorque ou une camionnette pour aller chercher le matériel adéquat… C’est un travail assez fastidieux.

Nous préconisons d’installer des plots de fondation. Ils se vissent dans n’importe quel sol stabilisé et il n’y a besoin d’aucune préparation du terrain. Indispensable pour proposer une solution alternative aux fondations bétons et accès difficiles des chantiers. Aussi efficace, plus rapide, plus simple que la mise en œuvre du béton, la vis de fondation, telle que Hapax Rock est réutilisable en toute simplicité, garde le sol d’origine en l’état et est entièrement recyclable. Equipée d’une tête réglable avec support lambourde intégré et d’un système de rehausse (en option), elle permet d’obtenir une  mise à niveau très précise.  Le plot de fondation est ajustable de 3,5 à 112cm.

 

 

1) Installation des plots de fondation

7  étapes  :

1. Représentez la surface de votre projet à l’aide de piquet représentant les coins et rejoignez les par une ficelle.

2. En fonction de la pente de votre terrain et donc du niveau à rattraper, décapez le sol sur 15 cm de profondeur si l’ouvrage doit être affleur du gazon.

3. Repérez et marquez la disposition des futures vis de fondation à l’aide de peinture en spray.

4. Percez le sol à l’aide d’une tarière thermique ou manuelle d’un diamètre de 120 mm sur une profondeur de 70cm (faite un marquage sur la tarière à l’aide d’un morceau de papier autocollant de couleur). Veillez à percer les trous les plus droit possible. Pour cela, nous vous conseillons de placer un niveau à bulle d’angle sur le manche de la tarière.

5. Ratissez les excédants de terre de manière à avoir une surface plus ou moins propre puis placez une membrane géotextile au sol pour éviter les repousses. Les bandes du géotextile doivent se superposer de 10cm minimum.

6. Placez les vis de fondations dans les trous et vissez les à l’aide du tournevis HAPAX jusqu’à la collerette de la vis.

7. Disposez les têtes (ou réhausse si besoin) et faites la mise à niveau de votre structure. Nous vous conseillons de régler d’abord les extrémités de la structure à l’aide d’un grand niveau de 200cm ou plus ou d’utiliser la technique du niveau à bulle à l’aide d’un tuyau (plus précis qu’un niveau à bulle pour les grandes distances.) Puis ajustez les plots intermédiaires.
utilisation-plot-de-fondation-a-visser

 

2) Calcul des vis de fondation

Toujours faire l’ossature en double structure pour des raisons économiques et pratiques.

Poutres porteuses en résineux/feuillus – section minimum 63*150mm

  • Espace entre les poutres : 1 plot tout les 1 m 50
  • Espace entre les plots: 1 plot tout les 2m
  • Si sol tendre : 1 plot tout les 1,20m

Poutres porteuses en exotique : section minimum 40*60mm

  • Espace entre les poutres : 1 plot tout les 1 m 20
  • Espace entre les plots : 1 plot tout les 1 m 50
  • Si sol tendre : 1 plot tout les 1,20m

L’entraxe des lambourdes est de 50 à 60cm maximum.

Pour calculer le nombre de plots supportant les poutres, divisez la dimension de la terrasse par l’espace entre les lambourdes (ci-dessus)  et rajoutez un plot pour le point zéro. Puis diviser l’autre côté de la terrasse par l’espace des plots (ci-dessus) et rajoutez un plot pour le point zéro. Il ne vous reste plus qu’à multiplier ces deux résultats pour connaitre le nombre de plots nécessaires.

Méthode rapide de calcul : Suface de votre ouvrage (en m2) x 0,6. 

Exemple : terrasse de 15 m2 – 15 x 0,6 = 9 plots

Pour avoir un devis, il suffit de faire votre demande à info@terrasse-bois.eu