Poser une terrasse en bois sur lambourdes

Comment poser une terrasse en bois sur lambourdes ?

 

Les lambourdes sont des pièces de bois qui servent de support de fixation du plancher en bois. Il est très important de respecter certains critères de pose pour assurer un maintien des lames en bois et ainsi une durabilité de votre terrasse.

lambourdes_70_thComment choisir ses lambourdes en bois ?

Pour choisir ses lambourdes, il faut déjà avoir choisi ses lames en bois. En effet, c’est l’essence de bois qui  influence le choix des lambourdes. Les critères de choix :

– l’essence de bois de la lambourde doit être identique à celle des lambourdes (si vous avez des lames en bois exotique, prenez des lambourdes en bois exotique par exemple). Même si la structure est invisible, il ne faut pas négliger la qualité. Chaque essence de bois a une durabilité et une résistance différente. Si vous négligez la qualité du bois des lambourdes, la structure va se détériorer et vous serez obligé de tout démonter votre terrasse en bois.

– la taille de la lambourde dépend de la charge à porter. Plus le poids à porter est important (lame en bois très dense, mobilier de jardin lourd, passage fréquent etc…), plus la taille de vos lambourdes sera importante. Sachez que la largeur stricte minimum est de 50 mm, (recommandée 70mm) et que la hauteur peut être variable entre 28, 45, ou 60mm.

– la hauteur du soubassement : la différence de votre dalle existante et le seuil de vos portes ou fenêtres. Un minimum de 3 cm est nécessaire afin de bien ventiler la structure de la terrasse en bois.

 

Combien de lambourdes pour poser une terrasse en bois ?

Pour calculer le nombre de lambourdes dont vous aurez besoin : Longueur de la terrasse divisée par la largeur de la lambourde avec l’entraxe.

Exemple : Un terrasse fait 20m par 25m. Les lambourdes font 50mm de largeur. Entraxe de 50mm. 2500 / 50+50 = 25.

Attention ! il est recommandé de doubler les lambourdes à l’intersection des lames de terrasse en laissant un espacement de maximum 20 mm entres elles afin d’obtenir une meilleure stabilité des lames de terrasse et de diminuer le risque de gerces en bout de lames.

 

La pose de lambourdes en bois

Règles d’or : 

  • Les lambourdes ne doivent être jamais en contact avec le sol. Il faut toujours les isoler soit avec des cales polyéthylènes haute densité (pour une pose sur béton ou carrelage) ou soit avec des plots PVC sur sol meuble. Nous déconseillons fortement l’utilisation des parpaings, pleins ou creux, ils facilitent l’imprégnation d’eau et en cas de gel, et le risque de fissure est élevé.
  • La distance minimale entre le sol et la lambourde : 5 cm sur dalle existante pour assurer une bonne ventilation de la structure en bois.

 

 

pose-terrasse-dalle-beton-cale-plastique

1. Vérifier la pente du sol

Vérifier la pente de votre sol à l’aide d’une règle de maçon et d’un niveau. Il est impératif d’avoir au moins 5%, le point le plus haut étant du côté habitation, pour assurer une bonne évacuation des eaux de pluie.

2. Poser les lambourdes du périmètre

Installez les lambourdes autour du périmètre en respectant un espace de dilatation de 15 mm entre le mur de votre maison et la lambourde. Si vous installez votre terrasse sur une dalle existante, n’oubliez pas de mettre des cales en polyéthylène haute densité tous les 40cm sous la lambourde. Percez à l’aide d’un forêt en béton l’extrémité des lambourdes (à 100mm environ du bord de la lambourde), puis insérez une cheville à frapper à l’aide d’un marteau. Puis tous les 80cm, fixer une cheville sur la lambourde.

3. Poser les lambourdes centrales

Vous pouvez poser maintenant le reste des lambourdes. Nous rappelons que la lambourde est posée sur des cales (tous les 40cm). L’entre axe (l’espacement entre deux lambourdes) dépend de la résistance et de la largeur de vos lames en bois. Plus une planche est épaisse, plus elle pourra supporter un poids important, et donc plus la distance entre deux appuis sera importante.

Cependant, l’entre axe est définit aussi en fonction de l’usage des terrasses, de type public ou à usage privé. Il faut également tenir compte de la longueur des lames et parfois des dimensions de la terrasse.

Exemple : La longueur de vos lames est de 275 cm.

En supposant que vous retirez 5 cm au total pour nettoyer vos lames, il vous reste 270 cm que vous diviser par l’entre axe maximum défini, dans le cas de l’ipé 60 cm, cela vous donne 4,5 lambourdes. La pose d’une demie-lambourde n’étant pas possible, vous devrez dans ce cas réduire l’entre axe de manière à obtenir 5 lambourdes, soit un entraxe de 54 cm.

Lorsque vous fixerez les lambourdes, veiller à ajouter à l’entraxe de la lambourde de jonction des lames (ou se situera les raccord de lames)  l’épaisseur d’une demie-lambourde de manière à pouvoir disposer les lames suivantes à cheval) ou de placer une double lambourde comme indiqué dans le DTU 51.4 et guide de terrasse de manière à avoir un très bon appui des lames et de diminuer le risque de fissure en bout de lames.

La pose des chevilles à frapper est identique à celle pour les lambourdes de périmètre : une cheville à frapper tous les 40cm.

cheville-a-frapper-terrasse-bois

 

Attention ! avant de fixer votre terrasse, vérifiez bien le niveau de votre lambourde, vous pouvez facilement rattraper une hauteur avec des cales en polyéthylène en quelques secondes seulement.

 

4.La bande bitumineuse ou désolidarisante

La bande bitumineuse ou désolidarisante permet d’isoler les lames des lambourdes afin de bien aérer le bois. Le manque de ventilation, les remontées de rosées, les eaux de pluies sont donc particulièrement importants à cet endroit, ce qui se traduit par des stagnations d’humidité entre les lames et les lambourdes. L’humidité provoque un développement de champignons et l’augmentation du phénomène de variations dimensionnelles des lames, rétraction-dilatation, effet de tuilage et vieillissement prématuré de la terrasse.

Si vous utilisez des fixations invisibles Hapax, vous n’avez pas besoin de mettre ces bandes, la fixation est pensée pour les remplacer. Elle isole les lames des lambourdes de 13mm, ce qui permet une excellente ventilation.

La pose des lames en bois

Pour commencer la pose des lames en bois, vérifiez que l’alignement de la première ligne de lames soit parfaitement droit. Nous vous conseillons de vous aligner sur un fil plutôt que sur la façade de la maison (plus ou moins irrégulière). Respectez un espacement entre vos lames de 4mm minimum. Le bois étant un matériau vivant, il faut anticiper sa réaction face aux conditions climatiques (rétraction ou dilatation du bois). Cet espacement est à calculer aussi en fonction du taux d’humidité dans l’air et dans les lames lors de la pose.

Pour la technique à appliquer, elle dépend du mode de fixation : fixation par vis, par clip, ou invisible et de la méthode de pose des lames (en échelle, en coupe-pierre, en vannerie etc…).