Quelles essences de bois pour les lames de terrasse ?

Les essences de bois pour une terrasse

 

Il existe des centaines d’essences de bois pour une terrasse dans le monde entier ! Comment choisir les essences de bois pour une terrasse ?  Quelles sont les classes d’emplois du bois ? Nous faisons le point pour vous aider à comprendre ces différences et choisir les essences de bois pour une terrasse les plus appropriées à votre projet.

Il existe quatre critères à prendre en compte pour choisir les essences de bois pour une terrasse  :

1. La durabilité du bois : c’est la teneur en humidité. Plus le bois est humide, plus il est résistant aux conditions météorologiques. Chaque bois est rangé dans une classe d’emploi de 1 à 5 vous permettant de connaître son utilisation (inversé en Belgique).

2. La stabilité du bois : C’est le phénomène de gonflement ou de rétractation des lames de terrasse selon les conditions météorologiques.

3. L’esthétisme du bois : Choisir la couleur, les noeuds, le touché du bois selon vos goûts. Attention : tous les bois deviennent grisonnant avec le temps. C’est une réaction naturelle face aux UV.

4. Le prix du bois : Il existe du bois à tous les prix.

 

Les classes d’emploi des essences de bois – Attention ! En Belgique, le classement est inversé ! 

classe d'emploi bois

classe d’emploi bois

 

Les différences entre les essences de bois pour une terrasse

Quelques photos des différentes essences de bois. Remarque : tous les bois deviennent grisonnant avec le temps en conséquence des rayons UV.

 

  • essence de bois Afrormosia
    essence de bois Afrormosia

Les bois exotiques sont naturellement durables, généralement de classe 4 ou 5 et proposent une large gamme de couleur. Mais le prix reste assez élevé dû généralement au transport des lames en bois pour terrasse. Il existe un telle variété de bois qu’il est impossible d’établir une liste exhaustive. Certain bois, d’ailleurs, ne sont plus importés ou sont très rares en Europe. Les plus accessibles sont le Padouk, l’Ipé, le Massaranduba, le Cumaru, l’Afrormosia, l’Afzelia, le Merbau, l’Itauba, le Jatoba, le Teck etc… Luttez contre la déforestation en ne choisissant que les bois labellisés FSC. Le prix varie en fonction des caractéristiques du bois, comptez entre 60 et 150 € / m2.

 

Les bois résineux proviennent d’Europe. Ils sont généralement de classe 4. Vérifiez bien que le Pin est « autoclave », c’est à dire qu’il a subi une forte transformation pour resister aux intempéries. Les résineux comme le Pin, le Douglas, le Mélèze sont des bois aux couleurs claires, très faciles à poser et à travailler. Mais ils peuvent suinter de la résine et avoir quelques échardes. Le prix moyen est de 25 à 40 € /M2

 

Les bois feuillus proviennent d’Europe et ont les mêmes caractéristiques que les bois exotiques, tels que le Chêne, le Châtaignier et le Robinier. Le prix moyen est de 30 à 60 € /M2

 

Les bois thermo-modifiés tels que le Chêne, le Frêne, le Pin, l’Hêtre sont des bois rétifiés. Ils ont subi une modification physico-chimique pour répondre à la classe 4. Ils ont pour avantage d’être très stables, d’avoir très peu de variation dimensionnelle (dilation et retrait des lames).

 

Les lames composites sont un mélange de bois et de matière polymère, l’idée étant d’offrir une lame qui ressemble au maximum au bois, tout en offrant les qualités de durabilité de la matière plastique. Les terrasses en bois composite nécessitent un nettoyage régulier avec de l’eau, ne sont pas plus stable et nécessite des exigences de pose bien supérieures à celles du  bois. Avec le temps, la couleur se délave, perd de son intensité à cause de l’action des UV, et, au bout de quatre ou cinq ans, on peut même s’attendre à voir apparaître des champignons ou points noirs si l’on ne met pas en place un entretien minimal. Si le prix d’entrée de gamme est relativement accessible (40€ / m2), vous risquerez d’être déçu par sa qualité et stabilité dans le temps, (un résineux sera de meilleur tenu). Fort heureusement, il existe des lames en composites fiables et stables, certifiées et garanties au  minimum 10 ans par son fabricant, pour cela il vous faudra débourser +- 80€/m2 hors taxes,  soit toujours plus cher que les meilleures essences de bois.