Poser une terrasse en bois avec peu de hauteur de réserve

Comment poser une terrasse en bois sans hauteur de réserve ?

Le DTU conseille de disposer d’au moins 15 cm de hauteur de réserve entre le sol et la terrasse finie (le seuil d’une porte, d’une fenêtre etc…). Cet espace permet de bien ventiler la structure, élément essentiel qui garantit la qualité de votre terrasse. Parfois, notre projet ne nous le permet pas, notamment lorsqu’on possède déjà une terrasse existante (terrasse en béton ou terrasse en carrelage) et qui est déjà à ras du seuil souhaité.

Une terrasse en bois de qualité en simple structure nécessite  :

Soit un minimum 65 mm de hauteur de réserve entre votre sol existant et celui souhaité. 

Si vous ne disposez pas de cette hauteur de réserve , nous déconseillons de poser une terrasse en bois. La seule solution qui existe mais qui ne garantit pas la longévité de votre terrasse en bois est de poser directement les lames sur le sol soit ne pas utiliser de structure. Pour cela, il faut absolument avoir du bois exotique de classe 5, de très bonne densité qui bouge le moins possible face à l’humidité. Et d’isoler au maximum possible les lames de terrasse du sol.

1. Vous pouvez utiliser des cales en plastique imputrescibles d’au moins 5 mm d’épaisseur et de les espacer tous les 40 cm dans la longueur de la lame de terrasse en bois. Il faudra bien évidemment fixer les lames de terrasse avec la cale en plastique dans le sol existant à l’aide de cheville à frapper en inox.

2. Vous pouvez utiliser les fixations invisibles Hapax Fixing Pro. Elles permettent une fixation invisible puisqu’elles sont vissées par le dessous de la lame. Leur épaisseur fait 13 mm ce qui garantit une meilleure ventilation entre la lame de terrasse et le sol. L’humidité ne risque pas de stagner. Il faudra également visser la fixation dans le sol à l’aide de cheville à frapper en inox.

Terrasse en bois sur ancien carrelage