Les pièges de la construction d’une terrasse en bois

Eviter les pièges classiques de la terrasse bois

Les 7 pièges à éviter lorsque vous allez construire votre terrasse en bois. Ce sont les clés d’une terrasse de qualité et qui durera longtemps ! Lisez avant de commencer votre chantier !

1. Ne pas économiser sur la qualité des matériaux pour la terrasse

 

terrasse-bois-palette2

Utilisation de bois non adapté pour l’extérieur (palette par exemple)

Choisissez toujours des matériaux de qualité pour la structure de votre terrasse en bois même si ceux ci sont invisibles. Les règles sont simples :

  • Utiliser la même classe d’emploi pour le bois de la structure que les lames de terrasse. Si vos lames de terrasse sont en bois classe d’emploi 4, alors vos lambourdes devront être en bois classe d’emploi 4
  • Interdiction d’utiliser des lambourdes composites pour la structure si on décide de poser un platelage bois. (structure bois avec lames en bois ou structure composite avec lame composite)
  • Sachez que la largeur stricte minimum d’une lambourde est de 50 mm, (recommandée 70mm) et que la hauteur peut être variable entre 28, 45, ou 60mm.
  • Utiliser seulement des vis inoxydable adaptées à l’essence du bois et pré-percez toujours le bois exotique pour éviter de fendre le bois.

 

 

 

 

 

2. Ne pas avoir une surface plane pour poser sa structure

terrasse-bois-stagnation-eau

Terrasse sans pente, donc aucune évacuation des eaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est impératif d’avoir une pente d’au moins 5%, le point le plus haut étant du côté habitation, pour assurer une bonne évacuation des eaux de pluie.

3. Ne jamais poser les lambourdes directement sur le sol ou les sceller dans le béton

ne-pas-sceller-les-lambourdes-dans-le-beton

Ne pas faire des plots mortiers puis déposer directement les lambourdes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pensez à les isoler avec des cales plastiques imputrescibles de 5mm minimum ou des plots réglables de terrasse. Sinon les lambourdes vont stagner dans l’eau de pluie et risquent de pourrir rapidement.

ne-pas-sceller-les-lambourdes-dans-le-beton2

Ne pas coller les lambourdes directement dans le béton

 

 

 

 

 

 

 

4. Ne pas faire de structure en pose flottante

pose flottante terrasse ne pas faire

Le cadre de la structure repose seulement sur un morceau de bois qui n’est pas scellé au béton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pensez à toujours fixer les lambourdes au sol avec des chevilles à frapper (sauf dans le cas d’une surface étanche)

 

5. Ne jamais poser les lames de bois à même le sol

Il est nécessaire d’avoir une hauteur minimum de 5 cm entre le sol et la lame de terrasse pour permettre une excellente ventilation garantissant la longévité de votre terrasse.

6. Ne jamais serrer des lames de terrasse 

espace-entre-les-lames-terrasse

Ne pas serrer les lames de terrasse au risque de de chevauchement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les lames de terrasse en bois travaillent dans le sens de la largeur (contrairement au composite). Elles se rétractent et se dilatent en fonction du taux d’humidité dans l’air. Il est indispensable de laisser 4 à 6mm d’espace entre les lames en bois pour permettre la variation naturelle des lames de terrasse. Vous pouvez cependant les serrer en bout de lame (dans le sens de la longueur).

Ne pas serrer les lames de terrasse  au risque de de chevauchement

Ne pas serrer les lames de terrasse au risque de de chevauchement

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
  
 
 
 
 
 

7. Ne jamais poser vos lames de terrasse directement sur la lambourde

terrasse-bois-lambourde-bitumineuse

Il n’y aucune isolation entre la lame et lambourde en bois (pas de bande bitumineuse)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est indispensable d’isoler vos lames de terrasse de la lambourde afin d’éviter que l’eau et l’humidité stagne. Il faut pour cela utiliser une bande bitumineuse ou utiliser des espaceurs d’une épaisseur de 5mm minimum (telle les fixations invisibles HAPPAX)